Libérez l’Amour!

grib

La Saint-Valentin est aussi un état d’urgence….C’est l’assignation à résidence de l’amour qui prévaut. Les relations actuelles sont verrouillées et compartimentées dans un codage subtil. Des injonctions imagières ensevelissent la raison et les mains ne touchent plus les corps qu’en délire langagier, même sous le vernis romantique. Pur produit du commerce qui grandit grâce au programme des fossoyeurs. Conforme-toi! Aime, je te dis, et quand je te le dis! La peur de l’autre et de son regard se murent entre voile des sentiments et singerie tactile. La pudeur égarée saute parfois l’écran paravent. Les quartiers sous contrôle surveillent déjà les corps et toutes les relations avec les proches demain seront sous conditions. Un ordre moral ou mercantile avance partout lentement et gagne du terrain. Tout devient suspect dans l’achat pour l’autre et dans la consommation de l’autre. Comme nous-même, s’appartient-il encore celui-là? Les niaiseries télévisuelles animent les intermèdes de concert. Un affichage mièvre migre vers des réseaux compliqués, mais la rue reste déserte. Les fleurs, les vraies, chialent en silence et le trottoir devient glissant. Combien de zombies de la conso ont offert leur cœur en sacrifice? Quand le cercle décrit par les rapaces s’étend, le rire s’étrangle dans sa solitude. La frontière du désir est désormais fermée. Un mur de connections s’érige et barre souvent la route aux élans spontanés. Toute manifestation en dehors de lui sera bientôt proscrite Aujourd’hui les sites grignotent à toute heure. Entendu dans un cortège en bas d’un lit: Libérez l’amour! Libérez l’amour! A quand la fin de l’état d’urgence ?…

Ps: Un article pour ceux qui sont d’un autre avis:

http://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2016/02/14/saint-valentin-pourquoi-tant-de-haine-contre-la-journee-de-l-amour_4865063_4500055.html

Publicités
Cet article, publié dans Et si la vie..., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Libérez l’Amour!

  1. lacaufeublog dit :

    A reblogué ceci sur lacaufeubloget a ajouté:
    Je ne renie rien de ce texte posté il y a un an déjà…Nous sommes nos propres geôliers. Peut-être aussi n’ai-je rien compris aux sentiments humains ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s