Bronchite de Noël.

smog

Quel cadeau fumeux dans la cheminée ! Trouvé inanimé au petit matin, le Gros est désormais sous surveillance respiratoire. Aprés une tournée à l’arrache, les rennes reviennent  des principales villes du globe complètement gazés. Barcelone, Milan, Pékin .. « C’était l’enfer », raconte un quadripède masqué pour l’occasion. Le traîneau du Vieux ne laisse plus sur la neige absente que des traces noires dignes d’un ramoneur. Bientôt nous devrons rebaptiser la jolie chanson « Noël blanc » en Noël noir…
Le message de Santa Claus toussote encore sur le répondeur et je ne comprends rien de ce qu’il a voulu dire par sa prise d’air douteuse. Finies les glissades du Père Neige à Moscou, voici venu le temps des marchands de glaces à déguster… On bronze gratis à New York , un jour tous les êtres humains seront noirs – n’en déplaise à certains. « Vive le vent, vive le vent d’hiver !… » Les peuples à genoux prient le retour de l’inespérée pureté en entonnant cet hymne sous le plafond. Le brouillard dans ma tête ne provient plus des excès du réveillon . Il faudra songer à remplacer les bouteilles de vin par les bouteilles d’oxygène. C’est juste de la fumée ambiante que recrachent les arbres éponges, précise un passant à l’humour acide. Ils charbonnent les poumons des mômes mieux que les usines. Le moment que nous aimons célébrer est plein d’affections et non pas d’affection offerte en promo. Personne n’avait mentionné dans la commande: « bronchite de Noël  » ! Quelqu’un a vraisemblablement ouvert la boîte à smog… D’aucuns* avaient parlé d’Apocalypse écologique, sans croiser le père Noël cette fois-ci.

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2015/12/23/le-biologiste-jean-marie-pelt-est

Publicités
Cet article a été publié dans L'écologie en râlant. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s