Et la mille et neuvième nuit fut…

lgjmp72

Je me suis toujours demandé pourquoi quelques crétins de bipèdes avaient besoin de se donner des rois – des lois aussi, mais c’est une autre histoire – tout comme la plupart des bipèdes prolétaires avaient besoin de leurs patrons pour les prolétariser, ou comme certains imbéciles de naturalistes, bipèdes aussi, qualifiaient de reine des fourmis une espèce de masse gélatineuse passant sa vie à pondre des oeufs jusqu’à en crever. Qu’elle m’a toujours dit ma chatte.

Ce à quoi la cigale lui répond qu’il n’y a que les bipèdes qui ont inventé les kamikazes, et que ce sera tout pour aujourd’hui.

72jmp_1135

Publicités

A propos jean-michel plouchard

Photographe, infohraphiste, réalisateur, et nanar blogueur à ses heures. Et notoirement adepte du Plouc'art, que je suis loin d'avoir inventé.
Cet article a été publié dans Et si la vie.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s