Chienne de marche.

Macedonia Migrants

Barbelés et bouteilles vides. Quelques tentes oubliées tremblent comme l’histoire. Le camp se vide, partent sur les routes hommes femmes, enfants … le chien se retrouve seul. En tant qu’animal domestique, il cherche la civilisation de ses maîtres. Il doit bien chercher car il ne semble pas vraiment la trouver…Le quadrupède flaire le vide des sacs orphelins. Même pas de quoi se faire une niche ou un os …Mais où sont-ils partis ? Nous savons d’où ils viennent mais où vont-ils au juste, vers quel destin ? Ce n’est pas un lendemain de festival, mais le départ d’une marche humaine. Elle est pleine de sacs à dos, de poussettes et de cannes. Nous avons connu la longue marche,  la marche du siècle, la marche pour l’égalité, pour les droits civiques, pour la paix,  la marche en avant, la marche nordique… cette-fois-ci elle vient du sud, c’est la marche des migrants. Pour autant le nombre de marches n’a jamais fait un escalier au rayon de la misère…Ce chien quel est son nom et que pense -t-il ? Soudain je songe à ce remarquable livre de Boulgakov* -Cœur de chien- quelques lignes viennent secouer ma mémoire.

« Dès maintenant Boulov ne manifeste plus que  les derniers vestiges de sa nature de chien et vous devez comprendre que les chats c’est encore le meilleur de ce qu’il fait.  Vous devez voir et c’est là toute la tragédie, qu’il n’a déjà plus un cœur de chien, mais déjà un cœur d’homme, et de tous ceux, que nous pouvions concevoir le plus déplorable »

Cœur de chien-1925   Mikhaïl BOULGAKOV (1891-1940). (Le canidé transformé en homme deviendra  même épurateur de chiens errants et de chats pour les fourrures).

Photo .Les traces du passage des réfugiés à Gevgelija, en Macédoine, non loin de la frontière avec la Grèce. C’est dans ce no man’s land que des milliers de personnes ont été retenues pendant trois jours avant que la police cède. (AP/Boris Grdanoski)

De remarquables clichés à voir sur le lien suivant.

http://blogs.letemps.ch/oeilduviseur/2015/08/24/en-macedoine-lirresistible-marche-des-migrants/

Publicités
Cet article, publié dans Et si la vie..., L'histoire en questions, Questions de société ?, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s