Les rimes de Claude…

hqdefault

Je me souviens des rimes qui surplombent les cimes, de celles qui parcourent les mers, elles prennent des airs de prose et poussent les lunes à s’endormir sur les partitions…Chaque nuage sans rime flotte là où vacille la raison des larmes naissantes : elles nettoient les joues de caresses subtiles et mouillées. Le cœur plisse des songes et les mots dessinent des ombres pleines de lumières. La voix nous sauve des malheurs sérieux. Les doses envolées de poudre soufflent dans nos oreilles d’amour et chatouillent les vaisseaux éclairés. Pareils aux saumons qui remontent le courant des sentiments pour chaque note jouée. Un chant surprend les contours audacieux d’une limite …Le pur soi-même nage vers les contrées inexplorées des autres. De Claude la voix pleure de rire et berce nos nuits dans le vent. Le sable en reste muet.

Rimes (Claude Nougaro/Aldo Romano)

 

Publicités
Cet article a été publié dans N'oubliez pas le son. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les rimes de Claude…

  1. cestnabum dit :

    Lacafeu

    Comment ne pas se souvenir de ce miracle ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s