Fable de l’espèce invasive

Le silure a la vie dure

1024px-Säga_meres

Le silure a la vie dure

Lui qui a vilaine allure

Est beaucoup trop fort en gueule

Et on le prétend si veule

Que bientôt vous le verrez

A la couronne aspirer

Roi des poissons en eau douce

Prince à la torve frimousse

*

Il pourrait faire carrière

Trafiquant sous sa bannière

Prendre les voix des petits

Qui le mettent en appétit

Serait bête politique

Comme tous ceux de sa clique

Les prédateurs insatiables

Les charognards imbuvables

*

Car il nage entre deux eaux

Pour dévorer ce salaud

Le si gentil freluquet

Qui ne faisait que passer

Il est le forban des lieux

L’affreux, le méchant, l’odieux

Qui impose sa terreur

Dans la rivière et les cœurs

*

Comment se débarrasser

Du monstre calamité

Il dispose de complices

Refusant son sacrifice

Tous ces pêcheurs niaiseux

Qui ont fait un jour le vœu

De le remettre en rivière

S’il vient mordre à leur cuillère

Publicités

A propos cestnabum

Bonimenteur de Loire
Cet article a été publié dans Un peu de rêverie.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s