Ronaldo, le Ballon d’or de l’égoïsme.

téléchargement (1)

Déjà lauréat en 2008 et 2013, Christiano  Ronaldo vient de rejoindre les illustres Cruyff, Platini et Van Basten qui ont tous remporté 3 trophées.

A noter que Lionel Messi est le seul à avoir reçu 4 fois le Ballon d’or.

Après un titre très contesté, et contestable, en 2013, ou le portugais s’était vu attribué la distinction supprème en ayant remporté la seule Supercoupe d’Espagne en tout début de saison, alors que pendant le même temps Frank Ribery, auteur d’une saison exceptionnelle, collectionnait les titres avec le Bayern de Munich, on nous dit que le Ballon d’or 2014 ne souffre d’aucune discussion.

S’il s’agit de distinguer celui qui enfile les buts dans son championnat, qui réussit des exploits pendant 11 mois sur 12, mais qui au moment crucial, c’est à dire dans les très grands rendez-vous comme une finale de Ligue des Champions ou une phase finale de Coupe du Monde passe totalement au travers, alors cette distinction est amplement méritée.

Car il faut bien le reconnaître, Christiano Ronaldo est un footballeur qui ne vit que pour un seul objectif, être celui qui aura remporté le plus souvent le Ballon d’or, une distinction personnelle dans un sport collectif.

Jamais ce joueur ne donne le sentiment de jouer pour les autres. C’est encore plus flagrant lorsqu’il joue en sélection, ou jamais il ne réussit à emmener derrière lui une équipe du Portugal qui possède pourtant des éléments de qualités. C’est pourtant le rôle des très grands footballeurs que de réussir à élever le niveau de jeu de ses partenaires, de les transcender, les sublimer. Bien sur c’est plus simple pour lui au Real, club ou il est entouré de très grands talents .

Jamais l’ancien joueur de Manchester United n’a réussit dans les grandes compétitions internationales, alors que du temps ou Luis Figo était le capitaine du Portugal, la sélection réussissait à atteindre les demi-finales de grands tournois.

Alors pourquoi Christiano Ronaldo n’est-il pas capable comme les Cruyff, Platini ou Zidane, d’emmener les meilleurs footballeurs de son pays dans son sillage?

Ne serait-ce pas tout simplement à cause de  son style de jeu trop égoïste?

N’aurait-il pas les qualités mentales et humaines suffisantes pour fédérer un groupe?

Christiano Ronaldo est surement un très grand joueur, mais mérite-t-il autant de distinctions personnelles, même lorsqu’il ne réussit pas à faire gagner son équipe?

Car ne l’oublions pas , le football est un sport collectif ou le but ultime est de remporter des titres. Et si un joueur sort du lot, tout en ne réussissant pas à faire gagner son club, doit-t-il pour autant être plus distinguer que celui de l’équipe d’en face qui possède le talent et l’intelligence de se fondre dans un collectif qui l’emmènera vers la victoire.

Alors Christiano Ronaldo meilleur joueur de l’histoire du football comme osent l’avancer certains experts, ou peut en douter.

Publicités
Cet article a été publié dans Renvoyez la balle ?. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Ronaldo, le Ballon d’or de l’égoïsme.

  1. cestnabum dit :

    Fatizo

    Permettez-moi de ne pas commenter le vide

    • fatizo dit :

      On a changé les règles du jeu du Ballon d’or ces dernières années, on ne récompense plus un joueur qui a fait gagné son équipe, mais un joueur qui joue pour lui avant tout.
      C’est aussi un moyen de comprendre les dérives du libéralisme, de mettre en avant un joueur égoïste;
      Bonne soirée CNabum

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s