Souchon – Voulzy, l’album qui vient trop tard?

téléchargement

Cela faisait environ un an que j’avais dix ans lorsqu’il a débarqué avec son air un p’tit peu trop fragil’ .

Aujourd’hui cela fait 41 ans que j’ai dix ans, et pendant ces 4 décennies, Souchon et Voulzy m’ont bien souvent permis de mettre des mots sur mes bonheurs et mes peines .  Souchon est l’artiste dont les textes me parlent le plus . D' »Allô maman bobo »  à « Je suis bidon » en passant par « S’asseoir par terre », je me suis toujours retrouvé dans ses réflexions et ses doutes.

Comme lui, dans « La beauté d’Ava gardner », j’aime  les hommes qui sont c’qui peuvent. Bien souvent aussi je pense, « Quand je serais KO », est-ce qu’on m’aimera encore ?

Quant à Voulzy et son cœur grenadine, j’ai toujours aimé le son et les mélodies qu’il nous offrait. Sa musique,  qui nous vient tout droit des années du pouvoir des fleurs, est pour nous tous un éternel rockollection .

Il y a bien longtemps qu’on espérait un album du célèbre duo, et lorsqu’on a appris qu’il était en préparation on s’est dit qu’il arriverait probablement un peu tard, que les deux chanteurs avaient sûrement déjà donné le meilleur d’eux depuis longtemps.

C’est d’ailleurs ce que j’ai pensé en entendant le premier morceau sorti il y a quelques semaines, « Derrière les mots ». Un joli texte de Souchon «  »Là derrière nos voix ,Est ce que l’on voit nos cœurs, Et les tourments à l’intérieur,Ou seulement la la la ? » . Mais la mélodie manque de souffle, dans cette  balade qui est plus dans le style de Voulzy que de Souchon.

C’est aussi ce que je reproche également à ce disque en général, il sonne un peu trop Voulzy . Et comme le compositeur ne me semble pas des plus inspirés, l’album a du mal à décoller.

Il faut tout de même mettre au crédit de celui qui a souvent rêvé de Kim Wilde le superbe « Il roule » (les fleurs du bal), une composition très originale sur le thème de la fuite en avant .

Le principal reproche que l’on peut faire à ce disque, c’est de ne pas comporter de chanson dont on se dit qu’on l’écoutera encore dans 20 ou 30 ans avec le même plaisir. Si par exemple « Oiseau malin » aurait pu être un nouveau « Foule sentimentale », avec son excellent texte, « oh prenez garde à ceux qui n’ont rien, qu’on a laissés au bord du chemin », la composition de Voulzy nous oblige à rester sur notre faim.

Pour na pas trop faire la fine bouche, on retiendra « Consuelo »,un morceau consacré à l’amour  de Saint-Exupéry.

« Bad Boys », qui nous raconte l’histoire d’une adolescente rebelle est assez réussie. On peut trouver un certain charme à d’autres chansons de ce disque, mais il faut bien avouer que l’ensemble est plutôt décevant, notamment au niveau des compositions.

Mais rien de grave, on pardonnera très vite à nos deux compères ce disque au manque de relief évident, à l’absence de supplément d’âme qu’on aurait pu espérer d’une telle association. Il nous restera toujours l’héritage de leur double discographie  dans laquelle il fera toujours bon se replonger pour retrouver de multiples trésors  tels que Karin Redinger ou Somerset Maugham.

Publicités
Cet article a été publié dans N'oubliez pas le son. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Souchon – Voulzy, l’album qui vient trop tard?

  1. Ils n’ont plus la fraicheur de la jeunesse, je n’ai pas écouté le disque en entier donc je ne peux pas juger.
    Bon week end.

    • fatizo dit :

      On ne peut indéfiniment rester au sommet . IL faut savoir se remettre en question , évoluer.
      Bon dimanche Claudielapicarde

  2. cestnabum dit :

    Fatizo

    Quand l’attente est trop longue, c’est souvent le cas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s