Moins de 40% des militants UMP soutiennent Sarkozy.

telechargement-copie-2

Nicolas Sarkozy a réussi à prendre la tête de l’UMP avec environ 64,5% des voix. Il devance Bruno Le Maire (29 %), et Hervé Mariton (6%).  Ouf!

Oui mais ….car il y a un mais, sinon deux.

Tout d’abord, l’ancien Président de la République espérait remporter cette élection avec un score supérieur à 70%, et encore, après avoir revu ses ambitions à la baisse.

Rappelons au passage qu’il avait été élu avec 85% des suffrages en 2004. Cette année là il avait face à lui Nicolas Dupont- Aignan qui avait recueilli 9% des suffrages , et aussi Christine Boutin (5%).

Alors qu’aujourd’hui il revient avec le statu d’ancien Président de la République, de sauveur de la droite et de la nation, il réussi l’exploit de faire un score inférieur de 20 points à celui d’il y a dix ans. Un terrible désaveu de la part des militants de sa famille politique, il faut bien l’admettre.

On doit également remarquer que son adversaire numéro 1 dans cette bataille, Bruno Le Maire, a réussi une campagne parfaite. En effet, l’ancien Ministre de l’Agriculture n’a jamais dévié de sa ligne, ne cédant en rien devant des militants qui lui reprochaient telle ou telle prise de position, comme sur le mariage pour tous ou la livraison du Mistral à la Russie. Une stratégie payante au final, surtout face à un Nicolas Sarkozy qui ne faisait que caresser son auditoire dans le sens du poil, quitte à se contredire le jour d’après.

On peut aussi se poser des questions sur le taux de participation, 58%, qui s’il représente un record, n’est en rien un soutien inconditionnel à l’ancien Président.

On pouvait en effet imaginer que face à Bruno Le Maire, qui représentait une réelle menace, les fans de Nicolas Sarkozy allaient se mobiliser comme jamais afin de lui offrir un score confortable. Hors, cette mobilisation n’a pas eu lieu, et on se rend compte au final, qu’avec ce taux de participation de 58%, Nicolas Sarkozy n’est soutenu que par seulement 38%  des militants de l’UMP. Avec un tel score l’ancien Président de la République n’est plus le héro inamovible de la droite. Nicolas Sarkozy ne pourra plus se présenter comme le chef incontesté et incontestable comme il le fut par le passé. Cela promet du spectacle. Avec ces 38% de militants qui le soutiennent, on peut même parler de véritable gifle.

Oui il faut bien l’avouer, c’est une véritable gifle que reçoit ce soir Nicolas Sarkozy de la part des militants de son propre camp. Il doit admettre qu’il ne représente pas l’avenir de la droite, que beaucoup de militants ne veulent pas du retour d’un Président qui a été battu  par le suffrage universel en 2012, et qui de plus, a toujours refusé de faire le bilan de son quinquennat .

Il est temps pour la droite de se tourner vers des hommes neufs, des hommes qui font de la politique autrement, avec plus de morale et d’intégrité, dont le nom ne figure pas dans de multiples affaires. L’effort ne sera pas bien grand à produire, surtout lorsqu’on passe après un certain Nicolas Sarkozy.

Publicités
Cet article a été publié dans C'est politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Moins de 40% des militants UMP soutiennent Sarkozy.

  1. 58 % des militants qui paient leurs cotisations ça fait un petit nombre par rapport aux votants de toute la France.
    Maintenant il va falloir faire des alliances contre nature, des courbettes et autres niaiseries pour trouver de l’argent.
    Je vois bien l’UMP mise en liquidation comme une entreprise en failllite et les dettes apurées, ce triste sire en est bien capable.
    Bonne semaine.

    • fatizo dit :

      Pour les courbettes, je ne me fais aucun souci. Le type est capable de tout faire et son contraire dans la même journée. Il n’a aucune valeur.
      Comme on dit chez moi, il tuerait père et mère pour réussir.
      Bonne semaine Cmaidielapicarde

  2. cestnabum dit :

    Fatizo

    Tout ce qui peut être écrit pour dénigrer ce triste personnage est bon à prendre
    N’empêche que le danger se précise et que sa force de persuasion même si elle s’émousse un peu n’en reste pas moins virulente et néfaste.

    Prenons garde, son retour se précise d’autant plus que les socialistes sont encore plus mauvais que jamais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s