Bielsa, l’entraîneur qui fait rêver l’O.M.

téléchargement

Après 9 journées de championnat l’Olympique de Marseille domine la Ligue 1 et reste sur 7 victoires de rang suite à sa nouvelle victoire hier soir à Caen dans les arrêts de jeu.

Après une saison très moyenne qui a vu le club provençal terminer à une triste 6ème place, il est surprenant de voir un groupe très peu modifié à l’inter-saison dominer le début de championnat de la sorte.

Le seul changement important qui est intervenu cet été est l’arrivée de l’entraîneur argentin, Marcelo Bielsa. L’ancien sélectionneur de l’équipe nationale d’Argentine est arrivée avec une réputation qui a alimenté les médias en ce début de saison.

Exigeant, fou de travail, maniaque,le vestiaire allait trembler. Pour le coté positif, il amenait également dans ses valises quelques succès et aussi la bonne habitude de faire pratiquer à ses équipes un football de qualité.

Et bien , alors que nous sommes pratiquement au quart du championnat, le technicien argentin est en train de prouver qu’il est à son poste surement parmi ce qui se fait de mieux au monde. Il suffit de voir la métamorphose de certains de ses joueurs pour le comprendre.

Le joueur qui correspond le mieux à cette transformation est sans aucun doute André-Pierre Gignac, le buteur du club.

Lui qui donnait toujours le sentiment d’avoir deux ou trois kilos de trop est beaucoupplus mince en ce début de saison. Mais ce qui est le plus impressionnant dans sa mutation c’est son comportement sur le terrain. Il dirige, commande, presse, court, attaque, défend, il va même, comme ce samedi, jusqu’à se jeter dans les bras de ce Bielsa qui fait si peur, pour fêter son superbe but de la dernière minute.

Et les autres joueurs de l’équipe ne sont pas en reste. Payet est à son sommet, N’Koulou a enfin retrouvé son niveau, Morel est devenu un autre joueur, etc…

Et que dire du fond de jeu de l’équipe phocéenne?

Il est en tout point remarquable. De l’engagement, des redoublements de passes, de la prise de risque, du pressing, des courses…. et des buts bien sur.

Quel bonheur de voir cette équipe évoluée de la sorte, et avec les mêmes joueurs que la saison dernière. Cela prouve que Belsia est l’un des meilleurs entraîneurs du monde.

Certains se sont moqués de lui en début de saison, mais il prouve que sa méthode porte ses fruits.

Mieux, ceux qui se sont gaussés après les deux premiers matchs de l’O.M sans victoire, et qui sont souvent les mêmes qui passent leur temps à se plaindre du manque de moyen financier du football français, devraient aujourd’hui faire le constat qu’une équipe peut, avec du sérieux et un entraîneur extrêmement compétant, pallier certains manques.

Après seulement 9 journées, il est encore un peu tôt pour affirmer que l’O.M va être champion. Mais une chose est sure,  Mr Belsia prouve qu’avec du travail et de l’exigence, l’OM peut dominer ce début de championnat en possédant un effectif de moindre qualité que celui du P.SG, et surtout, sans avoir besoin de l’argent du Qatar.

Publicités
Cet article a été publié dans Renvoyez la balle ?. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s