Trierweiler, même les libraires ne lui disent pas merci.

téléchargement (1)

Nous vivons dans une période ou pour réussir on ne nous demande plus d’être intelligent, d’être compétent ou d’avoir du talent.

Regardez le monde politique et la classe médiatique et vous comprendrez très vite que ces qualités ne sont pas celles que l’on met en avant .

Que ce soit à la télévision, en politique, au cinéma, ou encore dans le monde de la littérature, ce qui rencontre le succès de nos jours n’est plus guère basé sur la qualité.

A ce sujet, le dernier livre de Mme Trierweiler qui s’arrache en librairie en est le plus bel exemple.

Alors que lorsqu’une émission de télé-réalité des plus vulgaires rencontre un large public, les présidents de chaine viennent toujours défendre la vulgarité et l’indécence, il semble que des français avec moins de pouvoir gardent encore un minimum de moralité.

En effet, on aurait pu penser que les libraires se frotteraient les mains de voir un livre se vendre comme des petits pains, qu’ils se diraient « ça va remplir le tiroir caisse ». « Que ce livre ne soit que la simple vengeance d’une femme à la jalousie maladive, on s’en tape. Et puis quoi,  l’argent n’a pas d’odeur. »

Et bien il y a encore des gens dans ce pays qui n’ont pas totalement sombré dans le cynisme le plus total, qui gardent encore une certaine idée de ce qui se fait, mais surtout de ce qui ne se fait pas.

Face à ce flot de fouilleurs de poubelles qui viennent chercher leur lot de ragots d’une femme trompée, certains libraires ont décidé de ne pas vendre le livre, et ils le font savoir avec une certaine dose d’humour avec des panneaux informatifs, jugez plutôt:  « Désolés, nous n’avons plus le libre de Valérie   Trierweiler MAIS il nous reste des ouvrages de BalzacDumasMaupassant, etc. »

D’autres sont plus directs!

téléchargement

Qu’il est bon de voir que certains de nos compatriotes, qui pourraient bénéficier  de ce grand débalage, sachent encore ou se situent les limites à ne pas dépasser. Et que cela vienne de gens qui font parti du peuple est un message pour chacun d’entre nous. Cela doit nous faire comprendre que face à toutes ces élites défaillantes nous pouvons, et devons, résister et savoir parfois aller à contre courant pour retrouver un minimum de valeurs communes.

Puisque ceux d’en haut ont perdu le peu d’exemplarité qu’il devrait nous montrer, inversons les rôles.

Publicités
Cet article a été publié dans C'est politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Trierweiler, même les libraires ne lui disent pas merci.

  1. cestnabum dit :

    Fatizo

    Un livre puplié sur papier parfumé rose ne peut qu’attirer la ménagère en rupture de stock ou son mari en mal de potins.
    Quand la société sombre à ce niveau, il n’est plus temps de croire à sa survie.

    • fatizo dit :

      Quel rôle peut encore avoir un enseignant face à de telles drives de la part de nos « élites » .
      Bonne soirée CNabum

  2. lacaufeu dit :

    Merci Fatizo

    Le plus inquiétant c’est que la teneur des propos publiés et non vérifiés sont tenus pour argent comptant.
    Les chroniqueurs et certains éditorialistes colportent les termes d’une querelle privée écrite par une journaliste sur un homme politique et le tout commenté par le microcosme. Nous avons tout à craindre.

    Bonne soirée.

    • fatizo dit :

      Que les militants UMP aient envie de croire de tels ragots on peut encore le comprendre, mais que des médias colportent ça sans émettre la moindre réserve d’usage est absolument invraisemblable.
      On sait très bien comment se passe les séparations. Il n’est pas rare que l’on raconte les pires choses sur celui, ou celle , qu’on a aimé, avec une forte exagération.
      Bonne soirée lacaufeu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s