Lauren Bacall a rejoint « Bogey ».

téléchargement

 

L’une des dernières grandes stars de la grande époque hollywoodienne vient de nous quitter à l’age de 89 ans.

Révélée dans « Le port de l’angoisse » en 1944, Lauren Bacall s’est éteinte le mardi 12 août à New York, victime d’un accident vasculaire cérébral.

Fille unique d’immigrants juifs roumano-polonais, Betty Joan Perske est ne le 16 septembre 1924 à New York.

C’est l’épouse d’Howard Hawks qui remarque son visage à la une d’un magazine. Très vite le réalisateur auditionne la jeune fille de 19 ans, et l’engage pour jouer aux cotés d’Humphrey Bogard dans « Le port de l’angoisse ».

L’acteur a 44 ans, il est marié, mais c’est le coup de foudre et les deux acteurs se marieront l’année suivante et resteront ensemble jusqu’à la mort de Bogart en 1957.

«Avant de le rencontrer, je pensais tomber sur un type plutôt grossier»,dira  l’actrice.

Hawks réunira à nouveau le couple dans un autre grand film, « Le grand sommeil » en 1946.

De leur union naîtront deux enfants, Stephen, né en 1949, et Leslie, en 1952.

Deux autres films viendront renforcer l’image myhique de ce couple hors du commun, « Les Passagers de la nuit » de Delmer Daves (1947) et « Key Largo » de John Huston (1948).

On notera parmi ces autres films les plus célèbres « La toile d’araignée » (1955), de Vincente Minnelli, « Ecrit sur du vent » (1956), de Douglas Sirk et « Le crime de l’Orient Express » (1974) de Sydney Lumet.

Plus récemment elle avait tourné deux films avec Lars von Trier, « Dogville » (2003) et « Manderlay »

images (2)

Publicités
Cet article a été publié dans Plumes de vies.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Lauren Bacall a rejoint « Bogey ».

  1. cestnabum dit :

    Fatizo

    Une beauté sans fard, un naturel sans égal. C’était une époque où les vedettes avient encore la dignité des femmes ordinaires. Par la suite, le cinéma a fait d’autres choix !

    • fatizo dit :

      Le cinéma a fait d’autres choix , et aussi la « starification « .
      De nos jours il suffit de passer à la télé et s’y montrer le plus vulgaire possible pour être admiré. Drôle d’époque.
      BOn WE CNabum

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s