Le silence en question

Quand l’absurde fait grand bruit

Marcel Marceau

Comment taire un silence éloquent ?

Une personne superficielle peut-elle s’accorder un silence profond ?

Un silence pudique vous évite-t-il de vous mettre à nu ?

Faut-il instaurer des corvées spéciales pour garder le silence ?

Un silence de mort ne vous fait-il froid que dans le dos ?

Perçoit-on des ondes négatives quand le silence radio se fait ?

Si le silence est d’or, le bruit serait-il de plomb ?

La minute de silence permet-elle de tuer le temps ?

Acheter le silence, est-ce plus efficace que de couper la parole ?

Peut-on aimer en silence quand on a une relation tapageuse ?

Comment briser le silence sans faire de bruit ?

Le fisc impose-t-il le silence ?

Un mime Marceau a-t-il été condamné au silence ?

Les nonnes ne font-elles vœu de silence qu’à la Saint Sylvestre ?

Est-il possible de franchir le mur du silence en avion à réaction ?

Un compositeur facture-t-il aussi ses silences ?

Quand le garçon présente un note trop salée, doit-on garder le silence ?

Un silence en or est-il encore à ma portée ?

La carpe a-t-elle été condamnée au silence ?

Peut-on souffrir en silence d’une douleur sourde ?

Qui sont les conspirateurs du silence ?

Un long silence peut-il dépasser la minute ?

Pour demander le silence, faut-il le commander ?

Dans nos villes, le silence peut-il être considérer désormais comme une nuisance sonore ?

Si le Silence se fait, pourquoi cherche-t-on une multitude d’occasions pour le défaire ?

Peut-on rester sans voix devant un silence absolu ?

En Corse, nul n’est-il pas censé ignorer la loi du silence ?

Faut-il lever le doigt pour demander le silence ?

Le droit au silence est-il un acquis sur lequel il faut maintenant se coucher ?

Sur quelle citée lointaine le silence continue-t-il à régner ?

Peut-on passer l’arme à gauche dans un silence de mort ?

Le prix de silence est-il coté en bourse ?

Le tympan des cathédrales est-il destiné à mieux écouter le silence de la prière ?

Peut-on se permettre de dire « Silence » quand on tourne deux fois la langue dans sa bouche ?

Qu’elle est la durée d’un silence reposant ?

Le maçon finit-il par se murer dans son silence ?

Le fossoyeur doit-il garder le silence avec ses clients ?

Peut-on aimer une cantatrice en silence ?

Faut-il déchirer le voile du silence ?

Dans les conférences, il y a-t-il des interprètes pour expliquer le silence des négociateurs ?

Un surveillant de prison doit-il s’enfermer dans le silence ?

Si en musique il faut avoir l’oreille absolue, faut-il une langue éponyme pour le silence absolu ?

Quelle déclaration à grand fracas parviendra-t-elle à marquer le silence ?

Comment expliquer un silence en peu de mots ?

Quand un silence plane, finit-il par s’écraser sans bruit ?

Silencieusement vôtre.

Publicités

A propos cestnabum

Bonimenteur de Loire
Cet article a été publié dans Et si la vie..., Plumes de vies..., Quelques lettres, Traques d'arts, Un peu de rêverie.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le silence en question

  1. fatizo dit :

    Même Mélenchon a décidé de faire silence .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s