Le Brésil vient-il de trouver un nouvel allié pour remporter la Coupe du Monde.

téléchargement

 

On avait tout vu dans le monde du ballon rond . Des joueurs achetés pour lever le pied, des arbitres qui se retrouvaient en charmante compagnie après les matchs dans leur hôtel, en échange d’un penalty généreux ou d’un hors-jeu oublié.

Dans les dictatures, on n’hésitait pas à répandre le sang pour régner sur le Monde du ballon rond.

En 1978, l’Argentine de Videla s’est arrangée avec une autre dictature, celle du Pérou, afin de pouvoir accéder à la finale.

Selon les déclarations d’un ancien sénateur péruvien, le régime de ce pays aurait  transféré illégalement 13 de ses opposants en Argentine le 25 mai 1978. En échange de la victoire, le régime argentin se serait engagé à accueillir ces opposants puis à les faire disparaître au cours d’un « vol de la mort » .

L’Argentine, qui avait besoin d’une large victoire pour se qualifier, remportera son match 6 à 0 face au Pérou.

Le Brésil, qui fut longtemps traumatisé par son échec  sur son sol en 1950,  en échouant face à l’Uruguay, n’a surement pas envie de revivre la même catastrophe 64 ans plus tard. Pour éviter une telle mésaventure, qui prendrait des airs de drame national dans le pays ou le football est une religion, il vient peut-être d’inventer un nouveau moyen de se faciliter la tâche.

En effet, lors du match France-Equateur de ce mercredi, quelques petites séquences inhabituelles, et un peu trop répétées, m’ont interpellé.

Il est assez troublant de voir plusieurs fois dans le même match des caméras qui reviennent sur des échanges musclés qui se passent à l’intérieur de la surface de la réparation, et mettant en cause des joueurs français (Sakho, Giroud). Et quand ces gros plans viennent après le cas de l’uruguayen Suarez, on est en droit de penser qu’il s’agit là d’une volonté manifeste de vouloir faire sanctionner les joueurs en question.

Est-ce là la meilleure tactique que le Brésil se soit trouvé pour gagner son tournoi, de faire suspendre les joueurs adverses?

On va suivre avec intérêt si les prochains matchs des équipes des Pays-Bas, d’Allemagne, du Mexique, etc.., pour voir si les réalisateurs continuent de scruter les duels entre joueurs afin de trouver de nouvelles cibles éventuelles.

On attend aussi avec impatience de voir si les caméras seront à la recherche du moindre incident lors des rencontre du Brésil. A épier un éventuel coup de coude de David Luiz ou de l’un de ses coéquipiers, ou plutôt s’ils éviteront de diffuser la moindre image qui pourrait mettre en cause un joueur auriverde.

Si tout cela se produit, nous auront compris que le pays organisateur cherche à priver les meilleures équipes de leurs titulaires, pouvant ainsi se faire surprendre par un adversaire dit plus faible. Les nations les plus réputées éliminées ou amoindries, le Brésil pourrait remporter son tournoi à domicile grâce à un complice jusqu’ici inconnu, la télévision.

Désormais, vous visionnerez les matchs du Mondial brésilien avec un autre regard.

P.S

Est-il logique de dire que l’on n’utilise pas la vidéo dans le football, permettant ainsi de nombreuses erreurs qui peuvent inverser le résultat d’un match, et par ailleurs utiliser la télévision pour sanctionner des joueurs qui commettent des fautes échappant à l’arbitre.

Publicités
Cet article, publié dans Un peu de rêverie..., est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Le Brésil vient-il de trouver un nouvel allié pour remporter la Coupe du Monde.

  1. Tout est bon pour arriver à ses fins, je n’ai jamais envisagé une autre victoire que celle de Brésil, ce serait un drame nationale, la victoire pour eux c’est l’opium du peuple un peu comme chez nous en 1998.
    On gagne tout est merveilleux, on perd l’économie s’écroule, à quoi ça tient quand même l’humeur des gens, à un ballon.
    Bon WE.

    • fatizo dit :

      Au Brésil, le football est encore bien plus important que chez nous. La-bas la défaite serait vécue comme un drame national. Il suffit de savoir que de nombreux brsiliens se sont suicidés suite à l’échec de 1950.
      N

  2. lacaufeu dit :

    Fatizo ,

    Entre la fin qui justifie les moyens et les morts de faim sur le terrain !…
    En complément de votre billet vous souvenez-vous de Ramón Quiroga Arencibia ? « Né le 23 juillet 1950 à Rosario en Argentine, ancien footballeur péruvien surnommé El Loco (« le fou »). Il était considéré comme l’un des meilleurs gardiens de sa génération, en Amérique Latine On se rappelle surtout de lui lors de la Coupe du monde 1978 en Argentine, lorsqu’il encaissa 6 buts lors de la défaite 6-0 du Pérou face à l’Argentine. Cette dernière, qui avait besoin d’une victoire par 4 buts d’écart, se qualifiait ainsi pour la finale en devançant le Brésil à la différence de buts. Dès lors, des soupçons de corruption virent le jour. On mit notamment en avant les origines argentines de Quiroga. Mais rien ne fut jamais prouvé sur un éventuel arrangement. » (Source Wikipedia)
    Sans parler du match Allemagne –Autriche en 1982 en rapport avec l’élimination de L’Algérie.
    Nous ne sommes pas dupes des pratiques des instances du football dans les coupes du monde et depuis longtemps… Pour celle –ci, par exemple, réintroduction d’un l’alcool sponsorisé dans les stades ! Au sujet du joueur Uruguayen suspendu, il ne fait que continuer ses pratiques de club en championnat d’Angleterre…
    Pour finir, une réflexion délirante de Jean-Luc Godard : il ne devrait pas y avoir de match diffusé en direct mais des films montés a postériori , à la manière de la propagandiste Leni Riefenstahl dans « les dieux du stade »…
    Cela ne gênerait pas le million de Brésiliens du Sertao toujours privés d’électricité.
    Bonne journée.

    • fatizo dit :

      Je voyais l’autre jour Johnny Rep , il disait que dès le début de la finale en 1978 contre l’Argentine, ils avaient compris qu’ils n’avaient aucune chance de gagner le match. Que tout était fait pour que l’équipe locale gagne le match.
      Bonne soirée Lacaufeu.

  3. Petite marrante dit :

    Il paraît qu’il y a un vampire dans je ne sais quel équipe. Alors là ça devient très drôle !
    Bise fatizo et bonne nuit.

    • fatizo dit :

      Les défenseurs ont juste besoin d’une gousse d’ail ou d’un crucifix pour le stopper.
      Bises et belle soirée Petite Marrante.

  4. cestnabum dit :

    Fatizo

    J’ai décidé de ne regarder aucun match
    Je me moque désormais de ce sport curieux où il faudra bientôt mettre une muselière aux avants centres

    • fatizo dit :

      On dit parfois dans le sport qu’i faut avoi faim pou réussir. Lui on doit le laisser sans manger pendant plusieurs jours .
      Bonne soirée CNabum

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s