Le testiculaire intergalactique

lgjmp72

Non, il ne s’agit pas d’une vue endoscopique de testicules qui, contrairement à ce que nous affirme le blog des 400 culs de Libé, sont l’apanage de l’homme, puisque ce sont elles qui assurent sa reproduction, contrairement au gland qui lui procure du plaisir en stimulant sa testiculation…

intergalactique

Il n’y aurait pas à boire et à manger dans ton histoire ? Qu’elle demande ma chatte.

Peut-être, mais ce n’est pas le sujet. Dans Le Monde, je tombe sur un article extrêmement intéressant sur les collusions intergalactiques, et c’est l’une d’entre elles que la photo représente.

Je résume, auparavant, le sapiens, de même que la mouche, n’avait que ses yeux pour voir ; puis, il y a quelques siècles, le sapiens, devenu un peu plus sapiens, a inventé le télescope et les lunettes, ce qui lui a permis de voir mieux et plus loin ; ensuite, devenant ultra sapiens de sapiens, il a perfectionné ses lunettes et son télescope de telle sorte qu’ils captent de plus en plus largement l’éventail électromagnétique ; si bien que le sapiens ultra sapiens est capable de voir aujourd’hui une collision intergalactique.

« Collision intergalactique que le sapiens, juste sapiens, confond avec une endoscopie des testicules. » Qu’elle ajoute la fourmi pour l’édification de la cigale.

Certes, mais quelle différence y a t-il parfois entre le sapiens ultra sapiens et le juste sapiens ? Qu’il demande le neveu.

Ben euheuh… Ce sera pour une autre histoire…

Quant à la collision deux deux galaxies dans la constellation des Chiens de chasse (ne me demandez pas qui l’a nommée ainsi), elle provoque une profusion de supernovaes qui, elles, donnent naissance à des trous noirs et à des étoiles à neutrons. Rien à voir donc avec des testicules endoscopées.

Et si je te dis que l’une des deux galaxies collisionantes est celle du tourbillon. T’en dis quoi ?

Ben c’était la nuit des sciences l’autre jour, pardon, l’autre nuit. Mais n’étant pourtant pas scientifique, j’y comprends plus qu’à la poilitique.

 

Publicités

A propos jean-michel plouchard

Photographe, infohraphiste, réalisateur, et nanar blogueur à ses heures. Et notoirement adepte du Plouc'art, que je suis loin d'avoir inventé.
Cet article a été publié dans Un peu de rêverie.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le testiculaire intergalactique

  1. cestnabum dit :

    Jean-Michel

    Soi le ciel lui aussi fait n’importe quoi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s