Quand réacs et bien-pensants se font plaisir en provoquant des débats sans intérêt.

téléchargement

Depuis ce week-end deux sujets ont particulièrement attiré la curiosité des médias.

C’est tout d’abord la droite la plus radicale qui s’en est pris une nouvelle fois à Christiane Taubira, tout cela parcequ’elle n’a pas chanté la Marseillaise lors de la commémoration de l’esclavage samedi dernier.

Face à cette polémique grotesque, la Garde des Sceaux a déclaré: «Certaines circonstances appellent davantage au recueillement… qu’au karaoké d’estrade».

En effet, une Marseillaise peut très bien se vivre de l’intérieur. Nous ne sommes pas encore dans une dictature qui obligerait les gens à chanter l’hymne national .

Ce débat sur la Marseillaise, chantée ou pas, m’a toujours exaspéré. Ces gens voudraient  nous faire croire que pour aimer la France il suffit d’entonner l’hymne national. Mais quelle hypocrisie.

Aimer la France, c’est se passionner pour son histoire, sa culture, sa langue, mais aussi ne pas fuir ses obligations, comme payer ses impôts par exemple.

Et puis reprochait-on à ses hommes qui ont livrés le plus beau match de l’histoire du football français de na pas chanter La Marseillaise?

Non , car à l’époque notre pays ne cherchait pas encore à créer des polémiques stupides. Mais aussi parcequ’à cette époque il n’y avait pas toutes ces chaines infos qui ont besoin d’être alimenter continuellement, et qui sont capables d’aller dans les poubelles pour cela.

                                     images (1)

Après les réacs, passons aux bien-pensants.

Pour eux, l’événement s’est également produit samedi, mais à Copenhague lors du concours de l’eurovision avec la victoire de l’Autrichienne Conchita Wurst.

Là aussi les médias s’emballent . Ce concours qui est moqué chaque année pour ses chanteurs excentriques, ses tenues farfelues, ses musiques folkloriques, est devenu tout à coup le symbole de la tolérance européenne.

On sait qu’il y a bientôt des élections européennes, et que tout est bon pour trouver des qualités à ce bon vieux continent, mais tout de même.

Et puis la tolérance ce n’est pas attribuer un prix à un artiste en fonction de son appartenance religieuse, politique, ethnique ou sexuelle.

On aurait aimé que les candidats soient jugés d’égal à égal seulement en fonction de leurs qualités artistiques, une exigence qui ne semble pas avoir troublé les médias.

Était-ce la cas ce samedi?

Pas pour moi en tout cas.

La conclusion de tout cela n’est guère réjouissante, avouons-le.

D’un coté les réacs se comportent en voyeur, épient les comportements des gens. Et au moindre petit écart, ou supposé tel, ils vous montrent du doigt, vous dénoncent,et n’hésitent pas à vous attribuer les plus mauvaises pensées.

En face ce n’est guère mieux, car sous couvert de bons sentiments, on encourage l’injustice en voulant gommer des « handicaps ». En se comportant de la sorte on ne met plus les meilleurs en valeur mais on décide qui doit l’être. Attention au retour de bâton.

Et pour renforcer leurs convictions, réacs et bien-pensants surfent sur le moindre petit fait d’actualité , bien aidé en cela par des médias trop contents de participer à cette médiocrité permanente.

Publicités
Cet article, publié dans C'est politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Quand réacs et bien-pensants se font plaisir en provoquant des débats sans intérêt.

  1. Petite marrante dit :

    Je suis convaincue qu’il y a du racisme à tous les étages concernant Mme Tobira : femme, noire et cultivée ! Grrrrr comme c’est énervant ! Ça ça fait beaucoup trop pour les « petits pensants » dont la culture se résume à un chant guerrier.

    • fatizo dit :

      Tu as surement raison. C’est énervant de voir qu’un être « inférieur » vous est supérieur .
      JALOUX!
      Bises et belle soirée Petite Marrante

  2. cestnabum dit :

    Fatizo

    La marseillaise me dérange et si l’air provoque chez toujours une petite émotion les paroels ne laissent que dégoût et honte dans la bouche

    Quand de courageux politiques oseront dire qu’il y a vraiment quelque chose à revoir au pays des sillons impurs

    Les réactions de nos chers réactionnaires sont de ce jus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s