Ras le front, il faut le redire…

lgjmp72
Dans L’Espoir, Malraux écrivait qu’il avait vu les démocraties intervenir contre à peu près tout, sauf contre les fascismes. C’était en 1937 alors que le fascisme s’apprêtait à investir l’Espagne. Aujourd’hui, c’est toute l’Europe qu’il gagne peu à peu, et démocratiquement – mais doit-on rappeler qu’Hitler fut élu démocratiquement.

Bref, il faut bien appeler un lapin par son nom, et si le Front National, contrairement à ce que disent certains, est bien un parti comme les autres, il est aussi clairement un parti fasciste, et nul ne peut l’ignorer. Je ne vais pas refaire l’histoire du FN ni celle de ses fondateurs (dont certains, las, dirait la rose qui déclôt, résistent au temps), d’autres l’ont déjà écrite et bien mieux que je ne saurais le faire. Il aura beau se relooker, son idéologie (si tant est que l’on puisse parler d’idées ici) reste la même, nationaliste, xénophobe (on n’a plus le droit de dire raciste), homophobe… bref, une idéologie de toutes les phobies les plus…

Ouais, beurk ! Qu’elle dit ma chatte.

Et nul ne peut l’ignorer. Même les ignorants qui voteraient pour lui.

Beurk aussi ! Qu’elle ajoute.

Or donc, Olivier Py, metteur en scène récemment nommé à la direction du festival d’Avignon, a décidé de quitter cette direction si le FN prenait la mairie de cette ville. C’est son choix, et je ne comprends pas qu’une seule personne se prétendant de gauche puisse l’en blamer. Je l’ai déjà dit, « si j’habitais l’un de ces trous du cul du monde où… » il est clair que j’irais voir ailleurs si j’y suis.

Dans une tribune du Nouvel Obs, expliquant ce choix, Olivier Py rappelle que le chorégraphe Angelin Préljocaj avait lui aussi fait ce choix en 1995. Alors pour rappel, un extrait d’un film que j’avais réalisé presque sur le moment, et pour rappel encore, cet extrait a failli être censuré, il a fallu que je me batte pour qu’il subsiste.

Publicités

A propos jean-michel plouchard

Photographe, infohraphiste, réalisateur, et nanar blogueur à ses heures. Et notoirement adepte du Plouc'art, que je suis loin d'avoir inventé.
Cet article, publié dans C'est politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Ras le front, il faut le redire…

  1. fatizo dit :

    A quel jeu joue les médias avec le FN?
    Combien de candidats ont tenu des propos haineux?
    Combien de candidats avec des tatouages de SS, des drapeaux nazis dans leurs vidéos, etc…
    Mais pour certains médias, ce parti n’a plus rien à voir avec ce qu’il était sous Le Pen père.
    Pourquoi cet aveuglement ?
    Belle soirée à vous deux

  2. Dan Gazénia dit :

    Merci pour cette démarche difficile, et périlleuse, je suis d’un milieu artistique, et mon frère , chorégraphe, a eu des problèmes analogues , à Dreux, et est parti , lui aussi. Très malade, il ne doit , en aucun cas, être cité.
    En effet, il y a des choix à faire, et il ne faut pas hésiter, à voter « CONTRE », et non s’abstenir. Même si on sait que c’est , peut-être perdu d’avance. Dans la commune où je suis née, aux dernières élections, la gauche est passée pour la première fois!, et personne n’y croyait. Elle est en tête au premier tour ???.Donc ne pas s’abstenir, faire acte de présence , jusqu’au bout , et ne pas laisser un parti qui n’en est pas un, berner, par de fausses promesses, des gens en perdition , totalement découragés par une crise mondiale qui, en fait, n’ont rien à voir « avec ces gens-là »!.
    De tout cœur avec ce chorégraphe courageux.
    Dan. toujours aussi révoltée, à 74 ans!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s