L’appel des îles.

téléchargement

Une anguille philippine glisse discrètement pour éviter la pêche à la grenade. En bermuda et coiffé d’un panama, Maurice sirote  un pur malt au bar « Bad ». Son couteau suisse brille sur la terrasse. Avec sa tête de caïman de l’île de man en route pour l’île vierge, il la flaire à cause de son jersey. Sainte-Lucie serait-elle sauvée par le Marshall Cook  ? En contrebas, Baha masse Dominique sur la plage pour un séjour solaire offert par la City. « Nos rues sont sûres ici », clame Bélize, en les regardant.  Si elle est prise, tu la libères, y a pas de malaise ici….baigne-toi  dans la lumière des îles et le paradis t’attend… la vie comme un poster qui glisse le long du mur.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradis_fiscal#.C2.AB_Offshore_Financial_Centers_.C2.BB_selon_le_FMI_de_2007.5B22.5D

Publicités
Cet article a été publié dans Et si la vie.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’appel des îles.

  1. Cestnabums dit :

    Lacafeu

    Nécessaire billet que voilà ! La grenade me donne des idées. Lançons la dans la fourmilière …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s